Immobilier : les différences entre les investissements en Pinel et LMNP

 > Conseils crédits immobiliers >  Immobilier : les différences entre les investissements en Pinel et LMNP

Immobilier : les différences entre les investissements en Pinel et LMNP

0 Comments
investissement-immobilier

Dispositifs très avantageux, la Loi Pinel et le statut LMNP se distinguent sur bon nombre de points. En effet, ils possèdent des caractéristiques qui leur sont propres et en optant pour le bon dispositif, vous pourrez bénéficier de plusieurs avantages. Tour d’horizon dans cet article sur les points permettant de distinguer les investissements en Pinel des investissements en LMNP.

La rentabilité

En se basant sur ce critère de comparaison, il ressort que les investissements en LMNP, qui peuvent par ailleurs s’effectuer sur le site investissementlmnp.com, sont beaucoup plus rentables que ceux qui se font en Loi Pinel. En effet, pour ce qui est de la rentabilité des investissements en LMNP, elle est d’environs de 4 ou de 5 % tandis que celle de la Loi Pinel ne dépasse généralement pas le taux de 3 %. Plus encore, ce dernier descend sous la barre des 1 % après la déduction des frais annexes comme les frais d’acquisition.

gros-plan-main-femme-donner-clef-maison-homme-table-bois_23-2148204009

La revente

S’agissant du critère portant sur la revente des biens immobiliers, notez que les biens qui sont vendus sous le statut LMNP sont totalement ou partiellement exonérés d’impôts sur les plus-values. Cette exonération est totale pour les biens loués depuis plus de cinq ans et dont les recettes locatives sont inférieures à 90.000 euros en deux ans.

Par ailleurs, pour ce qui est des logements Pinel, les taxations se portant sur leur plus-value sont notamment de 19 % en ce qui concerne l’impôt sur les revenus. Pour les prélèvements sociaux, le taux d’imposition est de 15,5 %.

Le prêt Immo :   Comment renégocier l'assurance emprunteur de votre prêt immobilier ?

La fiscalité

Tout comme la rentabilité, les investissements en LMNP sont également beaucoup plus avantageux sur le plan de la fiscalité. Qui plus est, les loyers qui proviennent de ces investissements sont imposables dans la catégorie des « bénéfices industriels et commerciaux », ce qui n’est pas le cas des loyers soumis à la loi Pinel. Ces derniers relèvent, en ce qui les concerne, de la catégorie des revenus fonciers.

Les contraintes légales

Contrairement aux dispositifs de la Loi Pinel, les investisseurs qui optent pour les investissements en LMNP peuvent aussi bien investir dans le neuf que dans l’ancien. Plus encore, ils ont la possibilité d’acquérir des biens sur toute l’étendue du territoire français. Ainsi, ils ne sont pas contraints d’investir dans des zonages précis avant de bénéficier d’un quelconque avantage.

D’autre part, retenez que ces investisseurs sont aussi libres dans le choix de leurs locataires, car il n’existe pas de plafonnement de ressources concernant ces derniers. Ainsi, s’ils le souhaitent, ils peuvent louer leurs logements à des personnes percevant des revenus très élevés.

Les déficits

Considérés comme des niches fiscales, les investissements en LMNP offrent la possibilité de reporter les déficits d’une année à une autre. Ce qui est très difficile à réaliser pour les investissements en Pinel, sauf en ce qui concerne les logements à réhabiliter.

D’un autre côté, en optant pour les investissements en LMNP, vous aurez également la possibilité de cumuler vos crédits d’impôts (garde d’enfants…) avec d’autres crédits. Ce qui peut être très avantageux ou vous faciliter énormément la vie.

Notez ce contenu :